La cuisine de Nano

Un peu d'histoire dans la cuisine…

Veau Marengo

Pour la petite histoire…

L’origine ce plat viendrait du cuisinier de Napoléon Bonaparte : le 14 juin 1800, alors Premier Consul, il remporta avec ses troupes la bataille de Marengo (Village situé dans le Piémont Italien) contre les Autrichiens.

Dunant, son cuisinier, n’ayant pas beaucoup de provisions, lui concocta un plat avec ce qui lui restait, c’est à dire, du poulet, des œufs et des écrevisses.

Il fit frire le poulet dans de l’huile d’olive, accompagné d’ail et de tomates. Le poulet fut servis avec des œufs frits, les écrevisses et des croûtons de pain.

Le plat plu beaucoup au futur empereur, il en redemanda plus tard. Le cuisinier enleva les écrevisses de la recette et les remplaça par des champignons et utilisa du vin blanc au lieu de l’eau et ajouta des oignons. La sauce Marengo était née. Il l’a servit avec du veau, le plat que nous connaissons est ainsi fixé. En évoluant, la recette ne comprend plus aujourd’hui, d’œufs frits.

 

Préparation : 25 minutes

Cuisson : 1h40

 

Pour deux personnes :

  • 500 grammes de morceaux de veau
  • 2 tomates
  • Un verre de vin blanc
  • Un verre d’eau
  • Un oignon
  • Une gousse d’ail
  • Une cuillère à soupe de concentré de tomate
  • Persil
  • Huile d’olive

Coupez la viande de veau en gros morceaux et enlever le gras si nécessaire.

Ecrasez l’ail à l’aide d’un couteau et émincez l’oignon.

Faites revenir le tout dans 3 cuillérées à soupe d’huile d’olive.

Une fois la viande légèrement colorée, ajoutez à la cuisson les verres d’eau et de vin blanc.

Taillez les tomates en cube et mêlez-les à la viande avec le concentré de tomate.

Laissez mijoter 1h20 (thermostat 4,5).

Coupez en lamelles le poivron.

Séparez la viande de la sauce.

Mixez la sauce à la tomate et remettez-la ensuite sur feu moyen avec le poivron durant 15 minutes.

5 minutes avant la fin de la cuisson, remettez la viande de veau à cuire.

Votre veau Marengo est prêt!

Il est possible de remplacer le veau par du poulet.

Veau Marengo



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *